Mon nom est Grifil et mon dessinateur a honteusement copié les dessins « fil de fer » de son fils pour me créer.
C'est peut-être pour cela que j'observe bien souvent le Monde avec un regard d'enfant.

MON ALBUM

Voici toutes mes photos pour envoyer à tous ceux que tu aimes ! Il y en a même pour ceux que tu n'aimes pas...

MON MOTEUR

Grâce à mon copain Olivier et à son moteur « GRIFIL.NET », spécialisé dans la bande dessinée, tu vas pouvoir faire des tas de recherches !

POUR M'ECRIRE

Laisse ton message dans la rubrique "commentaires", en bas des articles, pour en faire profiter tout le monde ou écris-moi à : grifil(at)grifil.com en remplaçant le (at) par @

LES COPAINS

Ici tu trouveras mes sites et mes blogs préférés, dans tous les domaines (sauf la Connerie !).

Fil d'actu : feed xml

Messages précédents

 
Bonne poire !
Arrêtons de nous plaindre...il y a pire !
T'es plus dans l'coup papa !
2009
Bonnes Fêtes avant la Crise...de foie
le Père Noël de Deligne
No comment...
Mon Obama à moi
Une bouffée d'air frais ?
I have a dream !

Archives

 
novembre 2005
décembre 2005
janvier 2006
février 2006
mars 2006
avril 2006
mai 2006
juin 2006
juillet 2006
août 2006
septembre 2006
novembre 2006
décembre 2006
janvier 2007
février 2007
mars 2007
février 2008
mars 2008
avril 2008
mai 2008
juin 2008
août 2008
septembre 2008
novembre 2008
décembre 2008
janvier 2009
février 2009
août 2009
septembre 2009
novembre 2009
octobre 2010
novembre 2010
décembre 2010
janvier 2011
décembre 2011
octobre 2012
février 2013
janvier 2015
novembre 2015
décembre 2015
janvier 2016
février 2016
mars 2016
mai 2016

 
Powered by Blogger


Les rires d'enfants, les beaux ciels, le chocolat, les farces, les gens qui aiment la neige, la pluie sur les vitres, les câlins, les papillons, le chocolat, les mamies gentilles, l'odeur du pain chaud, le sourire d'un inconnu, le chocolat, les bénévoles, la chandeleur, ses amis, le poil à gratter, les éclairs d'orage, son amour, le chocolat, les rebelles, les arbres...

La Connerie !

05 septembre 2009 


Chewing-gum démagogique
 
À QUAND LA BULLE DE CHEWING-GUM ?


Agrandir

« Moi, Président de la République française, je me suis adressé au personnel de Faurécia en mâchant un chewing-gum de manière décontractée !
Après tout, des ouvriers, ce ne sont pas des chefs d'État...pourquoi faire preuve de bonnes manières devant ces rustres ? D'ailleurs, je suis sûr qu'ils ont apprécié mon geste... »

« Nous, parents et éducateurs, peu habitués aux manières et méthodes des « élites » qui nous manip...pardon, qui nous gouvernent, continuons malgré tout à enseigner à nos enfants le respect de l'interlocuteur, de tout âge et quel qu'il soit.
Nous ne vous remercions pas de votre aide par l'exemple, Monsieur le Président, et nous sommes désolés de vous dire que malgré vos efforts pour être reconnu, les Français de tous âges et quels qu'ils soient, attendent une représentation plus digne de respect pour la fonction que vous représentez.
Merci d'éviter de faire une bulle avec votre chewing-gum lors de votre prochain entretien télévisé

 

1 Commentaires:

Mon petit Grifil, il y a pire :
voici un article de l'AFP (http://www.google.com/hostednews/afp/article
/ALeqM5iufKkjxZcSy6hs83cqS_GJ-QJ36g)

Critère de taille sur une visite de Sarkozy : le PS dénonce une mise en scène

PARIS — L'opposition socialiste en France a dénoncé lundi la "mise en scène complète" d'une visite d'usine de Nicolas Sarkozy, la semaine dernière, après que la télévision belge RTBF eut affirmé qu'une des ouvrières présentes avait été sélectionnée pour sa petite taille.

Selon la Radio Télévision belge francophone, cette ouvrière aurait été choisie afin de ne pas paraître plus grande que le président français sur les images de télévision.

"Si l'image est belle et la communication bien huilée, c'est au prix d'une mise en scène complète de l'événement", a jugé le porte-parole du Parti socialiste, Benoît Hamon.

"Une présence policière massive interdit l'accès aux abords du site. Les +ouvriers+ sont des employés convoyés depuis d'autres sites, triés sur le volet pour éviter toute interpellation et toute contestation. Et on va jusqu'à sélectionner les figurants qui apparaissent derrière le président sur des critères de taille", a-t-il dénoncé dans un communiqué.

Le reportage diffusé samedi par la RTBF montre en particulier une salariée parmi les ouvriers en tablier blanc se tenant sur le podium où le président français allait ensuite prononcer un discours, sous l'oeil des caméras.

"On m'a dit que vous avez été choisie sur un critère de taille. Est-ce que c'est vrai?", interroge le correspondant de la chaîne belge. "Oui", répond cette femme. "Il ne faut pas être plus grand que le président?", insiste le journaliste. "Voilà", répond l'employée.

L'usine visitée par Nicolas Sarkozy, le 3 septembre à Caligny (nord-ouest), est un site du sous-traitant automobile Faurecia, filiale du groupe PSA Peugeot Citroën.

"Nous avons la certitude, de source sûre et fiable, que cette exigence n'est pas sortie de la tête d'un responsable de Faurecia et qu'il s'agit bien d'une requête venant de l'Elysée", déclare José De Sa Moreira, délégué syndical CFDT, dans une interview au site internet Rue89.

Dans un communiqué, la direction de Faurecia a pour sa part démenti lundi "les rumeurs faisant état d'+exigences particulières de l'Elysée+ quant au personnel Faurecia présent durant l'allocution du Président".

La présidence française, de son côté, avait jugé "totalement saugrenu et grotesque" le contenu du reportage de la RTBF.

Copyright © 2009 AFP. Tous droits réservés

Poster un nouveau commentaire


 
<< Accueil